Ecopol

La méthode de la Smala pour créer des écovillages, depuis 1993

Inspirations

Permaculture, anthroposophie, culture wiki

Méthodes

Déployer les innovations sociales décrites dans notre livre Ecopol

Missions

Contribuer à accélérer la transition écologique globale

Services

Co-incubation, coadministration, coévaluation (label)

Prérequis pour faire partie dans la démarche Ecopol

Les 3 piliers de base (qui serait comme les fondations et murs de la démarche), en plus du 4ème pilier qui relie les 3 premiers (comme le toit et la toiture végétalisée d’une maison) :

  1. Efficacité énergétique (par exemple le label Minergie en Suisse).
  2. Propriété coopérative, statuts obligeant à avoir une vraie politique immobilière non spéculative et de cooptation des cohabitants.
  3. Être membre du GEN (Global Ecovillage Network), avec quatre critères : 1 lieu, 8 adultes, vision écologique, 2 ans vécus ensemble.
  4. Contrat social d’Ecopol qui décrit bien les 9 principes de base du Label.

L’apport complémentaire des services Ecopol

Des clés de succès pour bien vivre ensemble, partager du bon temps en confiance…

Le plus pour vous

L’opportunité d’y placer des fonds, intérêts ~ 2 % par an

Expériences concrètes 

40 pôles d’essais depuis 1993 sur 1 à 10 ans animés pour 2’000 cohabitants (Lausanne et région). Voir ici les 20 ans de résultats de La Smala.

Qui & avec qui

100 collaborateurs et partenaires en Suisse et à l’étranger, avec 3’500 sympathisants

Coordination

Par 5 entreprises partenaires :

  1. Coopérative Bâtir Groupé qui emprunte, achète, construit puis loue.
  2. Ecosupport Sàrl, entreprise coordonnant les éco-constructeurs.
  3. Institut La Smala, animant la cohabitation et la coopération.
  4. Association APTES.ch de formation à la gestion d’entreprises sociales.
  5. Fondation Ynternet.org, partenariats académiques et scientifiques.

 

Moyens

Un patrimoine d’environ 10 millions de francs suisses, pour la construction puis la location durable de 2 Ecopols en Romandie. Tous nos projets immobiliers ici.

  1. Grandvaux près de Lausanne (Vaud) env. 30 pièces
  2. Cheiry près de Lucens (Fribourg) env. 35 pièces

Objectifs 2025

Commencer le développement d’un petit écovillage d’au moins 150 cohabitants en Suisse et au moins 1 500 au Brésil (voir Ecopol Brésil VIDASI), tout en appuyant des projets d’Ecopols indépendants dans le monde